Planter de l’aloe vera ?

Planter un aloe vera

Est-il intéressant de planter

de l’Aloe Vera chez soi ?

Vous vous posez la question ? La réponse est oui !

Aller en jardinerie spécialisée et demander un plant d’Aloe Vera médicinal.
Il faut savoir que tous les aloès ne sont pas bénéfiques pour les soins de peau. Certains sont même toxique !

Planter un Aloe Vera

Pour la culture en pot d’aloe vera, il vous faut prendre un pot à la taille de la plante.

Il ne faut pas qu’elle soit trop à l’aise dans son pot, sinon elle développera ses racines et non ses feuilles. Le but étant de faire grandir les feuilles pour pouvoir sans servir lorsqu’elles arrivent à maturité, c’est-à-dire au bout de 2 années.

Le pot choisi vous pouvez rempoter votre plant d’aloe vera en retirant avec prudence l’ancienne terre. Le rempotage est à faire tous les ans pour apporter de la nouvelle terre à la plante.

La terre à apporter est composée de plus de sable que de terre. Compter 3/4 de sable additionné à 1/4 de terre.

Lorsque vous avez rempoté, arrosez l’aloe vera et mettez-la à la chaleur pour que le développement des racines se fasse plus rapidement, et que la plante soit bien à l’aise dans son nouveau pot !

Si vous l’avez en terre, choisissez un endroit où l’aloe vera sera protégé du gel.

Lors des beaux jours vous pouvez sortir votre pot d’aloe vera à l’extérieur pour que la plante puisse profiter de la lumière du soleil mais une lumière indirecte.

Ne mettez pas le plant au soleil sinon les feuilles risquent de brunir.

Commencez à mettre votre plante à l'extérieur au mois de Mai. Et lorsque les gelées arrivent, rentrez votre plant à l’intérieur.

Il se peut que vous remarquiez des petits rejetons prêts de votre plant d’aloe vera. Vous pouvez prélever ses rejetons au printemps. Vu que c’est une période de croissance, la séparation sera moins éprouvante pour la plante mère.
Profitez-en pour rempoter la plante mère dans un pot plus grand ou dans un autre sol. Lui apporter un sol plus riche après la séparation de ses rejetons pourra lui amener un booste pour la poursuite de sa croissance.

Comment arroser le plant d'Aloe Vera ?

Pour l’arrosage de la plante, en sachant qu’elle vit sous un climat semi-désertique à aride dans son milieu naturelle, l’aloe vera n’a pas besoin de beaucoup d’eau.

Cependant il y a des périodes où la plante a besoin de plus d’eau lorsqu’elle est en pot en intérieur.

Pour faire simple il y a 3 périodes d’arrosage.

  • Hiver arroser la plante 1 fois par mois : Novembre, Décembre, Janvier, Février

  • Printemps et automne, il faut augmenter les arrosages soit 2 fois par mois : Mars, Avril, Mai, Septembre, Octobre

  • Eté, arroser l’aloe vera environ toutes les semaines : Juin, Juillet et Août.


Le printemps est la saison où votre plant d’aloe vera sera en période de croissance. N’oubliez donc pas de l’arroser.

Il vous faut éviter de mettre de l’eau au centre de votre aloe vera, de crainte que le cœur de la plante ne pourrisse.

En ce qui concerne l’eau d’arrosage pour votre plante, utiliser l’eau de pluie. Elle sera riche en éléments nutritifs naturels pour enrichir l’aloe vera durant l’arrosage.

Ou si vous avez un filtreur à eau c’est encore mieux.

Pour ma part je laisse reposer l’eau du robinet pendant 24h, puis j’arrose mon plant d’aloe vera.

Comment prélever le gel d’aloe vera ?

Pour son utilisation médicinale, il est recommandé d’attendre la maturité des feuilles, c’est-à-dire 2 ans. Les feuilles auront eu le temps de s’enrichir de tous les bienfaits qui leurs sont connues.

Prélevez toujours les feuilles extérieures du plant. Vous pouvez couper des morceaux pour l’utiliser directement comme soin. Ou sinon s’éparer le mucilage, c’est-à-dire le gel transparent qu’il y a entre les deux feuilles, pour ensuite le mettre dans un récipient et le conserver au frais pendant maximum 1 mois.

Lorsque vous coupez la feuille d’aloe vera, vous séparez ensuite la feuille en deux. Sois-vous raclez avec une cuillère le gel d’aloe vera, soit vous enlevez la partie supérieure de la feuille puis la partie inférieure, il ne vous restera que le gel au centre.

Récolte Aloe vera
Récolte Aloe vera

ATTENTION ! Une résine, l’aloïne, est présente entre la feuille et le gel. Il vous faut la retirer.

Deux solutions pour cela :
Sois-vous trempez la feuille pendant 24 heures et changez l’eau deux fois pendant cette période.
Sois-vous lavez directement le gel que vous venez de retirer de la feuille.

Comment conserver le gel d’aloe vera ?

Vous pouvez le conserver au réfrigérateur ou au congélateur !

Pour le conserver au réfrigérateur, vous pouvez rajouter de la vitamine C.

Mixez le mucilage, le gel d’aloe vera avec une pastille de Vitamine C ainsi qu’une cuillère d’huile de germe de blé. Vous pourrez ainsi conserver le mélange pendant 1 mois au réfrigérateur !

Pour conserver le mucilage au congélateur c’est tout simple !
Pensez d’abord à retirer l’aloïne, la sève jaune, puis vous prenez un bac à glaçons et vous le remplissez. Vous aurez du gel d’aloe vera prêt à l’emploi !

Le mucilage de l'Aloe vera
Le mucilage de l'Aloe vera

Le gel, mucilage, que vous retirez de votre plante est conseillé pour les soins visage maison, et écorchures que vous pouvez avoir. Il viendra aussi calmer les petites inflammations et coups de soleil.

Cependant, le gel d’aloe vera à boire fait maison n’est pas conseillé !
La sève jaune, l’aloïne, est toxique pour la peau mais aussi pour l’organisme en interne. Elle est laxative et peut provoquer une perte de potassium dans le corps !

L'aloïne est allergisante sur 2% des personnes !

Rappelez vous que si vous voulez consommer du gel d’aloe vera, il faut que vous regardiez bien la composition du produit.

  • Sur certain produit c’est du jus, qui viens du pressage de la feuille entière.

  • Sur d’autre produit c’est de la poudre, qui est donc ensuite mélangée avec de l’eau et différents composants.

  • Les produits de chez Forever Living sont produits à base de Gel d’Aloe Vera.


Le pourcentage d’aloe vera qui compose le produit est le deuxième indicatif important lorsque que vous choisissez votre aloe vera à boire.

Privilégiez un pourcentage présent d’aloe vera dans le produit de minimum 80%.

Sachez que pour avoir la meilleure qualité vous pouvez vous fiez au label IASC, qui garanti la qualité de l’aloe vera utilisé dans les produits.

Vous pouvez, grâce à Forever Living, apporter une hydratation ainsi qu’une régulation de votre système digestif, grâce à la Pulpe d’Aloe Vera, labellisée IASC, disponible dans la gamme des Buvables !

Ici les gels buvables à l'Aloe vera

Écrire un commentaire

Résoudre : *
10 + 24 =